Loading. Please wait...
View Bigger
View Bigger
View Bigger
View Bigger
View Bigger
View Bigger
View Bigger
View Bigger
View Bigger

Vivre et travailler dans l’Alabama a Tuscaloosa

On est en juin 2012 et le OUI est tombé ! Entre peur, panique, angoisse mais aussi joie, joie et joie me voilà en train d’écrire la première lettre de démission pile poil un an après le premier oui pour un CDI de ma vie !

Trop de choses, beaucoup trop de choses à gérer en même temps, mais plutôt que de me monter la tête sur des suppositions, je préfère écumer google à la recherche d’info.

J’avais candidaté pour un poste en Caroline du Sud et voilà que le chef de ma future chef me dit le plus naturellement du monde : « Ah non en fait vous irez travailler dans l’Alabama, oui oui une charmante ville très agréable : Tuscaloosa »

Maintenant, regardez vous dans le mirroir…… ben ouais j’ai fais la même tête et me suis répétée « Teuska-quoi ?? »

En recherchant sur le net, tout d’abord je suis tombée sur la bonne orthographe, puis ensuite sur rien, et encore rien, puis toujours rien. Et pour trouver des infos en français c’est davantage la galère, il ne semblait pas y avoir de français en Alabama, alors des français à Tuscaloosa! A force d’acharnement je suis enfin tombée sur un forum universitaire américain donnant peu de détails si ce n’est le fait que cette petite bourgade était une « Horse town » dans Dixieland, en Central Time area.

Miam ça donne envie !

Pas grave si je ne trouve rien, je verrais bien quand j‘y serais (mon côté Indiana Jones reprend le dessus), c’est parti, allons grossir la communauté des français aux états-unis.

Je suis partie seule, et le doudou qui n’était pas encore mon mari à l’époque m’a rejoint 9 mois plus tard. J’ai donc du me débrouiller seule pour à peu près tout mais cela m’a comme en Grèce beaucoup appris sur moi-même et mes capacités.

Tuscaloosa

Tuscaloosa (T-town pour les locaux) est une ville universitaire du centre de l’Alabama. En effet, on réalise à quel point la ville vie au rythme des étudiants pendants le spring break et les vacances d’été lorsque la ville se vide littéralement, mais également pendant les périodes scolaires où la ville fourmille, est hyper animée et jouie d’une excellente réputation grâce à ses équipes sportives notamment de foot parmi les meilleures du pays. L’emblème de l’université est également devenu celui de la ville. Il s’agit de l’éléphant (mon animal préféré un signe !) de l’équipe de foot de la fac. De même le slogan de l’équipe « Roll Tide » est devenu le crédo de la ville. Et la couleur de l’équipe (bordeaux),bien évidemment celle de la ville. Vous finirez même par apprécier (une fois devenu semi-américain environ 12 semaines après votre arrivée) l’horrible motif pied de poule qui est omniprésent partout en hommage au célèbre chapeau, du célèbre entraineur de l’équipe de foot (dans les années 60) Denys Bryant (voir Forrest Gump).

Logement

Tuscalossa offre un cadre de vie assez agréable. Les plus « jeunes » vivent downtown à proximité du campus et les familles (pour ne part dire autre chose) sont plutôt excentrées voire en banlieue du coté de Northport etc…

Pour se loger à Tuscaloosa, il y a le choix entre la coloc (en maison) ou la vie en résidence typiquement américaine avec piscine, court de tennis etc… en appartement, ou encore mais pour un budget plus élevé en maison individuelle dans des « zones pavillonnaires » à la façon desperate housewives.

Plusieurs outils sont à votre disposition comme : apartmentfinder, Craigslist, Zillow ou encore mieux le bouche à oreille. Pour ma part c’est comme cela que j’ai trouvé et que je me suis installée dans une résidence où deux de mes collègues de boulot habitaient également.

J’étais à The Reserve (nom complet : the Reserve at the North River) une résidence melting pot où se côtoyaient français (bon on a jamais été plus de deux maisonnées), allemand, italien, mexicain, américains etc… La résidence était parfaite pour moi, à 20 minutes du boulot, avec piscine, salle de sport, bbq en libre service, court de tennis, aire de jeux pour enfants dispo h24, 7j/7 et un staff aux petits soins pour la toute jeune française solo que j‘étais (pour précision j’ai toujours fait plus jeune que mon âge, ainsi à 23 ans j’en faisais facile 18), juste le top.

Vie pratique

La résidence était à deux pas (en voiture on y reviendra) d’un Publix, la chaîne qui se rapproche le plus d’un Whole Feood dans cette partie des USA. Il y avait aussi évidemment WalMart, mais également, un Winn-Dixie. Côté soins, beauté et pharmacie, les CVS étaient légion dans la ville, ainsi que le concurrent Walgreen.

Enfin plusieurs possibilités en terme de shopping avec le University Mall (grand centre commercial couvert) et Mid Town village en « plein air » (plus sympa à mon goût)

Transports

Si vous envisagez de faire vos emplette à l’européenne et à pied à Tuscaloosa, comment vous dire OU-BLI-EZ !!

Cette ville n’est pas faites pour être arpentée à pied, le vélo se tente mais on est ville limité à certain secteur (traduction vous ne ferez pas une ballade à vélo depuis le downtown vers Sokol Park !), d’ailleurs les quelques rares trottoirs qui subsistent encore ne sont pas assez large pour y balader une poussette !

Bref vous l’aurez compris, cette ville se vit en voiture, et préparez-vous à passer votre permis chez l’oncle Sam, car ici aucun échange de permis n’est possible pour un séjour supérieur à 90 jours.

Il y a quelques lignes de bus qui sont dans les faits des navettes dans le campus qui est immense.

L’aéroport le plus proche est celui de Birmingham à une heure de route, mais l’aéroport le plus intéressant est celui d’Atlanta en Géorgie l’état voisin (à l’est) à 3 bonnes heures de route.

Il y a évidemment des taxis mais le coût n’est pas intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Story Like

Share it on your social network:

Or you can just copy and share this url
Related Posts